Spéculer sur les grands crus : comment cela fonctionne ?

La spéculation sur les grands crus représente une solution de financement de plus en plus bénéfique. Cependant, avant de vous y mettre, vous devez respecter certaines règles indispensables. Découvrez alors tous nos conseils pour faire de cet investissement une vraie réussite !

Diversifier sa cave pour faire une bonne spéculation

L’investissement dans le vin est un domaine qui s’ouvre à de nombreuses régions viticoles. En réalité, qu’il s’agisse du Jura, de la Loire, de la Provence ou encore du Languedoc-Roussillon, chacune de ces régions dispose de domaines qui se distinguent.

Si vous voulez alors spéculer sur les grands crus, nous vous conseillons de ne pas vous spécialiser pour une destination donnée.

Ne pas perdre de vue les régions traditionnelles

Il est évident qu’un placement dans le vin exige une diversification de sa cave. Cependant, ne vous concentrez pas sur ce détail au point d’oublier les régions traditionnelles. En réalité, lorsqu’il est question de vin, certaines destinations trouvent naturellement leur place parmi les régions favorites.

Il s’agit notamment de :

  • Bordeaux,
  • Bourgogne,
  • Rhône.

Pendant votre spéculation, nous vous recommandons alors de miser sur les vins provenant de ces régions. En réalité, à ces destinations, le prix des grands vins peut rapidement devenir très onéreux sur le marché. Il en est ainsi pour Bordeaux par exemple qui a représenté 47 % en valeur des montants échangés dans les ventes aux enchères en 2017. Investir sur les grands crus provenant de ces régions revient alors à faire de bons profits sur le long terme.

Opter pour les bons millésimes

Si vous voulez générer assez de profits avec vos spéculations, nous vous conseillons alors de choisir les bons millésimes. En réalité, faire du placement dans le vin n’est pas une question de mois. Il s’agit plutôt d’un investissement à long terme qui nécessite une conservation efficace du vin pendant 8 à 10 ans au moins.

Pour cela, vous devez opter pour les crus de bons millésimes et surtout taillés pour la garde.

Acheter en primeur

Grâce à cette idée de spéculation, vous pouvez acheter un vin pendant qu’il est encore en élevage au château. Cependant, après votre achat, vous ne serez livré qu’une ou deux années après. L’avantage avec cette astuce, c’est que vous pouvez acquérir de grands crus de qualité à des prix très inférieurs à ceux du marché.

Ainsi, pendant leur vente, il n’existe aucun doute que vous ferez suffisamment de profits.

Participer aux ventes aux enchères

Les ventes aux enchères représentent aussi une excellente solution pour spéculer sur les grands crus. En réalité, à ces évènements, ce sont les collectionneurs ou encore les successions qui mettent en vente des vins de toutes années et provenances.

Cependant, lors des ventes aux enchères, certains crus peuvent se vendre très cher du fait de leur rareté par exemple.

Article écrit par gerryGerry alias GB
Franco-irlandais, chef de projet web et blogueur à mes heures perdues !